Animation d’un groupe de soutien

Formation de base à l’animation d’un groupe de soutien (pour des groupes destinés à des parents endeuillés ou à des personnes confrontées à d’autres pertes ou transitions de vie)

Vous pouvez visionner des extraits de cette formation sur cette vidéo réalisée par Nos Tout-Petits d’Alsace.

Informations pratiques

Durée : 2 séances de 2 jours

Dates : 1ère partie les 23 et 24 janvier 2014, 2ème partie les 27 et 28 mars 2015.

Lieu : Hôpital Jeanne de Flandre du CHRU de Lille.

Tarifs : la journée de formation est facturée 120€, soit 480€ pour les 4 jours.

Vous pouvez télécharger le bulletin d’inscription.

Animateurs

Bruno FOHN

  • psychologue (Centre Hospitalier Régional de la Citadelle à Liège – Belgique)
  • psychothérapeute et formateur
  • animateur depuis 1995 de groupes de soutien aux parents endeuillés et de groupes de soutien pour les personnes engagées dans une procréation médicalement assistée (Liège – Belgique)

Maryse DUMOULIN :

  • Maître de Conférences des Universités en Éthique et Santé Publique, Université de Lille II,
  • Médecin hospitalier en Pathologie Maternelle et Fœtale au CHRU de Lille, Maternité Jeanne de Flandre
  • Présidente de l’association Nos Tout-Petits et co-animatrice depuis 2001 de groupe de soutien aux parents endeuillés
  • Membre du Comité National d’Éthique du Funéraire et de l’espace éthique de l’AH/PH

Perspectives de la formation

Cette formation est destinée aux personnes souhaitant acquérir les outils et références de base pour assurer l’animation d’un groupe de soutien, et qui sont dès lors engagées ou souhaitent développer une pratique de groupe autour des thématiques suivantes :

  • deuil périnatal et deuil d’enfant
  • pertes et transitions de vie
  • problématiques spécifiques telles que handicap, troubles psychosomatiques, troubles alimentaires, …

Vivre un décès périnatal, le décès de son enfant, la survenue d’un handicap ou d’un trouble psychosomatique confronte les différents acteurs de cette situation à des répercussions durables. Ils vont être aux prises avec des émotions et des pensées douloureuses, intenses, fluctuantes. Les comportements individuels, conjugaux, familiaux et sociaux vont être altérés, modifiés. Les contacts avec l’entourage peuvent être tantôt supportants, tantôt difficiles à vivre. Les sentiments d’incompréhension et d’isolement
sont courants.
Dans ce contexte, la participation à un groupe de soutien peut être une ressource intéressante dans la traversée puis la reconstruction personnelle, conjugale ou familiale après une telle expérience de vie traumatisante.
Comment organiser et animer un tel groupe, où l’irruption d’émotions fortes, de souvenirs douloureux et d’un effondrement des repères et de l’avenir sont très souvent au premier plan ?

Objectifs de la formation

  • Développer les capacités d’écoute et d’intervention dans le cadre du deuil, des pertes et transitions de vie ou d’épreuves de vie
  • Développer les compétences d’animation de groupe
  • Préparer la mise en place d’un groupe de soutien destiné à des personnes vivant ce type de situation.

Pré-requis

  • Avoir suivi une formation de sensibilisation relative à la thématique du groupe concerné
  • Être inséré (à titre bénévole ou professionnel) dans une structure associative ou institutionnelle servant de cadre à l’organisation du groupe du soutien et à sa supervision.
  • S’engager à respecter un cadre éthique et déontologique, notamment à préciser son statut en tant qu’animateur, le niveau de formation et la supervision suivie par rapport à l’animation du groupe en question.

Un courrier précisant ces éléments et un contact préalable avec un des formateurs est nécessaire avant l’inscription à la formation.

Méthodologie

La formation se déroulera en 4 journées (deux fois deux journées espacées de deux mois) afin de permettre un travail d’élaboration inter-séances.
La formation aura une orientation interactive et réflexive. Elle s’appuiera notamment sur :

  • Des vignettes théoriques permettant de structurer la problématique, les notions d’écoute et les principales fonctions de l’animateur dans de tels groupes
  • Des mises en situation : séquences d’animation réalisées au sein du groupe en formation, avec autoscopie (recours à l’enregistrement vidéo des exercices, analysés ensuite avec les participants).
  • L’analyse de témoignages vidéo-filmés et de situations amenées par les participants.

Contenus

Trois types de contenus structureront la formation :

  1. par rapport à l’animation de réunion :
    1. quel cadre poser dans un groupe de soutien et de quelle manière (lors des contacts préalables puis lors de l’animation du groupe) : présentation, introduction, principes de fonctionnement,…
    2. les rôles de l’animateur et du co-animateur
    3. les techniques d’observation (notamment l’observation circulaire)
  2. par rapport aux outils d’écoute et de communication :
    1. l’écoute active, la gestion des silences et des questions de relance
    2. les trois managers (Pensées, Ecoute, Comportements) : les identifier chez l’autre et chez soi, les utiliser
    3. le questionnement : son utilisation comme outil de remobilisation, de recadrage et d’information
  3. par rapport à la thématique spécifique (décès, deuil, transitions de vie,…) :
    1. travailler (avec) le temps : utilisation de l’anticipation
    2. travailler (avec) les réactions émotionnelles (colère, culpabilité, tristesse,…) : comment les légitimer, faciliter leur évolution,…
    3. les thèmes récurrents : les répercussions au niveau des autres membres de la famille, les relations avec l’entourage, …
    4. (re)mobiliser les ressources personnelles
    5. prendre en compte les dynamiques personnelles, conjugales et familiales.

En fonction du projet et de l’expérience des participants ainsi que de leur insertion institutionnelle ou associative, les modalités de mise en place d’un groupe de soutien pourront être développées sur base des éclairages ressortant de la formation (par exemple : composition du groupe, modalités d’information et d’inscription, entretien préalable éventuel,..).
Une évaluation écrite et orale avec les participants clôturera la formation.